7 façons de gérer durablement les ressources en eau


Général / vendredi, juillet 1st, 2022

L’eau est la vie.

Les humains ne peuvent vivre que quelques jours sans elle. Tous les petits détails sur URL. L’eau est aussi le nouveau pétrole.

La demande mondiale en eau dépassera l’offre durable de 40 % en 2030, l’Asie et le Moyen-Orient étant particulièrement touchés. La situation s’aggravera encore d’ici à 2050, lorsque la demande d’eau devrait dépasser l’offre de 70 %.

Les entreprises ne peuvent se permettre d’ignorer cette crise imminente si elles veulent réussir à long terme. Tous les petits détails sur Indications supplémentaires.

La pénurie d’eau ou un approvisionnement insuffisant peuvent avoir des conséquences négatives sur les processus de production, les produits finis et les services.

Les entreprises doivent donc adopter des stratégies de gestion durable des ressources en eau à tous les stades de la production et des opérations. Voici sept façons d’y parvenir :

S’engager dans un programme de gestion des risques liés à l’eau

La première étape de la gestion des risques liés à l’eau consiste à savoir exactement où en est votre entreprise aujourd’hui. Vous devez effectuer une évaluation des risques liés à l’eau afin de déterminer les risques et les défis actuels liés à l’eau.

En outre, vous devez cartographier la consommation d’eau de votre entreprise, identifier les actifs liés à l’eau et évaluer la vulnérabilité de votre chaîne d’approvisionnement. Les entreprises peuvent utiliser une liste de contrôle des risques liés à l’eau pour évaluer leur exposition aux risques. Ce faisant, vous pouvez cibler les domaines à haut risque pour les améliorer.

Une autre façon d’évaluer le risque lié à l’eau est d’utiliser un indice de risque lié à l’eau. L’évaluation du risque lié à l’empreinte hydrique de la Corporate Water Footprint Initiative vous permet de le faire.

Cet indice mesure l’exposition d’une entreprise aux risques liés à l’eau et ses performances en matière de durabilité de l’eau. Les entreprises peuvent également s’engager dans des initiatives de gestion collaborative des risques liés à l’eau.

Ces initiatives permettent aux entreprises de partager des informations et des bonnes pratiques entre elles.

Elles contribuent également à sensibiliser le public aux questions relatives à l’eau et à encourager la gestion collaborative des ressources en eau.

Adopter des pratiques de fabrication respectueuses de l’environnement

La plupart des entreprises s’attachent à minimiser l’utilisation de l’eau dans leurs processus de production, mais cela ne suffit pas. Le recyclage de l’eau et le traitement des eaux usées doivent également faire partie de votre stratégie de gestion de l’eau. Par exemple, vous pouvez réutiliser l’eau dans vos processus de production, dans vos systèmes de refroidissement et pour irriguer les plantes. Vous pouvez également recycler les eaux usées en les traitant et en les utilisant pour l’irrigation ou à d’autres fins non potables. Les eaux usées peuvent également être utilisées pour produire de l’énergie et des sous-produits de valeur. Vous pouvez optimiser vos procédés de fabrication pour réduire la consommation d’eau par divers moyens. Par exemple, vous pouvez optimiser la conception de vos produits pour réduire la consommation d’eau. Vous pouvez également optimiser la conception de vos installations, par exemple en réduisant la consommation d’eau dans les systèmes de refroidissement et en augmentant l’efficacité du traitement des eaux usées. Et vous pouvez optimiser votre sélection de matières premières pour réduire la demande en eau.

Contrôlez les activités de la chaîne d’approvisionnement

Le risque lié à l’eau n’est pas seulement un risque au niveau de l’entreprise. Il s’agit également d’un risque lié à la chaîne d’approvisionnement. Il est donc important de surveiller les activités de la chaîne d’approvisionnement pour déterminer si et où les risques liés à l’eau existent. Pour ce faire, vous pouvez utiliser une évaluation des risques liés à l’eau. Cette évaluation peut vous aider à sélectionner des indicateurs de risque appropriés et à déterminer le type de données que vous devez collecter. Une fois que vous avez identifié les données les plus pertinentes pour votre entreprise, vous pouvez établir des normes pour les activités de la chaîne d’approvisionnement et suivre les performances des fournisseurs au moyen d’audits de ces derniers. Vous pouvez également utiliser la technologie blockchain pour améliorer la transparence et la traçabilité des activités de la chaîne d’approvisionnement. Cette technologie peut vous aider à suivre l’utilisation de l’eau et les rejets d’eaux usées tout au long de la chaîne d’approvisionnement. Vous pouvez également utiliser des capteurs pour collecter des données sur les ressources en eau tout au long de votre chaîne d’approvisionnement.

Mettre en œuvre une prise de décision axée sur les données.

La prise de décision est souvent basée sur l’intuition, ce qui peut conduire à des décisions sous-optimales, voire à des risques graves. En revanche, la prise de décision basée sur les données vous permet de prendre des décisions fondées sur des faits et de tirer parti des dernières technologies. Par exemple, vous pouvez utiliser la prise de décision basée sur les données pour optimiser vos pratiques d’irrigation. Vous pouvez utiliser les prévisions météorologiques pour déterminer quand et quelle quantité d’eau utiliser, en tenant compte des types de sol et d’autres facteurs. Vous pouvez également utiliser la prise de décision basée sur les données pour optimiser vos pratiques de traitement des eaux usées. Vous pouvez utiliser des capteurs pour surveiller les paramètres de traitement de l’eau, ce qui vous permet d’identifier les problèmes potentiels. Vous pouvez alors corriger ces problèmes avant qu’ils ne deviennent des problèmes majeurs qui affectent votre chaîne d’approvisionnement ou vos opérations.

Soyez transparent avec vos fournisseurs

Il existe de nombreuses façons d’améliorer la transparence de votre chaîne d’approvisionnement. Vous pouvez utiliser une plateforme en ligne pour échanger des informations avec vos fournisseurs. Ce faisant, vous pouvez instaurer une collaboration entre les fournisseurs et une action conjointe pour résoudre les problèmes liés à l’eau tout au long de la chaîne d’approvisionnement. Vous pouvez également utiliser une plateforme tierce pour collecter et partager les données sur les risques liés à l’eau avec les fournisseurs. Vous pouvez également sélectionner des fournisseurs en fonction de leurs pratiques en matière de durabilité de l’eau. Cela peut vous aider à créer un réseau collaboratif d’entreprises qui partagent les informations et les meilleures pratiques. Vous pouvez également utiliser la technologie pour suivre l’utilisation de l’eau et les rejets d’eaux usées tout au long de votre chaîne d’approvisionnement. Cela peut vous aider à identifier les problèmes potentiels au niveau des fournisseurs.

Déplacez vos activités vers des sites plus durables

De nombreuses entreprises ont des activités dans des régions soumises à un stress hydrique. C’est particulièrement fréquent en Asie, où de nombreuses entreprises ont construit leurs sites de production en raison des faibles coûts. Cependant, même si ces régions disposent actuellement de beaucoup d’eau, elles risquent de ne pas répondre aux besoins en eau de votre entreprise à l’avenir, en raison de la demande croissante et de la rareté des précipitations. En revanche, certaines régions disposent de plus d’eau qu’il n’en faut, ce qui peut vous aider à satisfaire vos besoins en eau de manière durable. Que vous prévoyiez d’étendre vos activités ou que vous cherchiez simplement à réduire votre empreinte hydrique, vous pouvez effectuer une évaluation des risques liés à l’eau afin d’identifier les zones à haut risque hydrique et à faible disponibilité en eau. Vous pouvez également utiliser un indice de risque hydrique pour déterminer votre exposition au risque hydrique. Vous pouvez ensuite cibler les zones à haut risque pour les améliorer.

Conclusion

L’eau est le nouveau pétrole, et les entreprises doivent adopter des stratégies d’économie d’eau pour réussir sur le long terme. Avec une population croissante et un approvisionnement limité, l’eau est devenue de plus en plus rare. La pollution de l’eau, telle que des niveaux excessifs de produits chimiques et de nutriments, constitue également une menace pour sa durabilité. En raison de ces défis, les entreprises doivent adopter des stratégies d’économie d’eau et des pratiques de gestion durable des ressources en eau. Elles doivent également surveiller leurs fournisseurs pour s’assurer qu’ils respectent ces pratiques.